FAQ

Qu’est-ce qu’une reprogrammation ?

Les véhicules modernes équipés d’un moteur à injection disposent d’un ECU (Engine Control Unit), plus connu sous le nom de calculateur. La reprogrammation moteur consiste à optimiser les paramètres internes de ce boitier, qui regroupent toute la cartographie moteur faisant fonctionner ce dernier.

La reprogrammation moteur, appelée également chiptuning, permet d’agir sur les paramètres du calculateur, afin de gagner en couple, en puissance et ainsi d’obtenir un meilleur rendement, engendrant une réduction de la consommation de carburant avec fiabilité.

Quelles sont les garanties Motormods?

Motormods garantit une cartographie sur mesure effectuée par un technicien diplômé.

Le bon fonctionnement des cartographies est garanti 5 ans, ainsi que les gains de performance (couple, puissance, consommation).

Le retour à l’origine est possible à n’importe quel moment (en cas de vente du véhicule, par exemple), et ce gratuitement.

La reprogrammation est garantie « satisfait ou remboursé » durant une semaine.

Y a-t-il un risque pour le moteur ?

Il n’y a aucun risque pour le moteur. Les paramètres modifiés de la cartographie restent dans les normes et tolérances du constructeur automobile. Même les normes anti-pollution sont, elles aussi, respectées. Ainsi, le passage du contrôle technique ne pose aucun problème. D’autre part, Motormods s’assure que le moteur ne présente aucun défaut avant l’intervention.

Combien de temps faut-il pour reprogrammer un véhicule?

Tout dépend du véhicule, mais il faut compter une petite demi-journée en moyenne pour optimiser un moteur. Certains véhicules sont modifiables via la prise OBD, ce qui permet d’accélérer l’intervention et de faciliter les manipulations. D’autres véhicules nécessitent d’ouvrir le calculateur afin d’y brancher des pinces, ce qui augmente la durée de l’opération.

Certains véhicules disposent même de plusieurs calculateurs (un calculateur par rangée de cylindres chez Audi par exemple).

Motormods propose aussi la reprogrammation moteur sur le lieu de travail. 

Pourquoi les constructeurs n’augmentent-ils pas leurs puissances d’origine ?

Cela peut s’expliquer en deux points :

  • Un véhicule est identique quel que soit la zone géographique où il est vendu. Il sera donc soumis à un climat spécifique, à des températures différentes, des altitudes particulières (pression atmosphérique diverses), une différence de la qualité du carburant (raffinement de l’essence et taux d’octane). La gestion du moteur d’origine couvre donc tous ces aspects, dans leur globalité. Motormods pourra ainsi optimiser le véhicule par rapport aux contraintes auxquelles il sera soumis sur sa zone géographique.
  • Pour une raison économique, le constructeur développe un nouveau bloc moteur à la fois, mais le règle de différentes manières, afin d’obtenir une plage de puissances élargie (VAG : Audi Volkswagen Seat Skoda 1.6TDI existe en 75cv / 90cv / 105cv). De ce fait, le constructeur dispose de plusieurs motorisations soumises à une simple bride électronique dans la cartographie moteur. Motormods peut alors ajuster cette marge lors d’une reprogrammation.

La garantie constructeur reste-t-elle valable ?

Le plus souvent, la reprogrammation est invisible. Les garages ne peuvent pas prouver, lors du diagnostic d’un véhicule, qu’un nouveau fichier optimisé est présent. La garantie du constructeur automobile s’applique donc logiquement. Les tolérances du constructeur sont respectées, il n’y a pas de casse moteur et en cas de remise à l’origine du véhicule par Motormods, aucune trace de la reprogrammation ne sera présente.

Pourquoi une reprogrammation plutôt qu’un boitier additionnel ?

Avec une reprogrammation, tous les paramètres moteur peuvent être ajustés, tels que la pression de suralimentation (pression de turbo), l’avance à l’allumage, les limiteurs de couple, etc…

Un boitier additionnel permet uniquement de troubler (d’affecter un correctif fixe sur) un capteur du moteur, afin d’y intégrer une augmentation de la quantité de carburant. Ce type d’augmentation n’est pas suffisante pour obtenir des performances et un agrément de conduite satisfaisants. De plus, cela peut produire des fumées, des à-coups pendant l’accélération et une surconsommation de carburant.

Que dit la loi ?

Article R321-16

Tout véhicule isolé ou élément de véhicule ayant subi des transformations notables est obligatoirement soumis à une nouvelle réception. Le propriétaire du véhicule ou de l’élément de véhicule doit demander cette nouvelle réception au préfet.

Le ministre chargé des transports définit par arrêté les transformations notables rendant nécessaires une nouvelle réception.

Article R 322-8

Toute transformation apportée à un véhicule soumis à immatriculation et déjà immatriculé, qu’il s’agisse d’une transformation notable ou de toute autre transformation susceptible de modifier les caractéristiques indiquées sur la carte grise, doit donner lieu de la part de son propriétaire à une déclaration adressée au préfet du département du lieu d’immatriculation accompagnée de la carte grise du véhicule aux fins de modification de cette dernière. Cette déclaration est établie conformément à des règles fixées par le ministre chargé des transports et doit être effectuée dans les quinze jours qui suivent la transformation du véhicule. Le fait, pour tout propriétaire, de ne pas effectuer la déclaration ou de ne pas observer le délai, prévus au présent article, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.